les origines de bouddha

bouddha, origine de bouddha -

Les origines de Bouddha !

Le terme Bouddha au sens large représente avant tout les personnes ayant atteint l’éveil ou le nirvana. Tous les hommes peuvent l'atteindre et il ne fait en aucun cas référence a un dieu. 

Les origines du premier bouddha !

Le premier bouddha qui a initié le bouddhisme aussi connu sous le nom de Siddhartha Gautama ou encore Shakyamuni ce qui veut dire sages des shakya qui était son peuple. Ce sont ses disciples qui lui ont donné le nom de bouddha ! Ce qui nous est raconté c'est qu'il est né au 6éme siècle avant Jésus-Christ et aurai vécu 80 ans.

statue bouddha zen

La naissance du premier maître spirituel bouddhique !

L'histoire nous dit que Mayadevi la femme de Suddhodana un roi simple du royaume de Kapilavatsu sur la route pour allez visiter sa mère ressent un gros mal en traversant le bois sacré non loin de Lumbini (qui est maintenant un lieu sacré que l'on peut visiter ou le roi Ashoka a fait ériger un pilier commémoratif en l’honneur de bouddha). Lumbini est par la suite devenu un des quatre lieux saints du bouddhisme. Le fils de Mayadevi naquis sous un sal. Il est aussi raconté que le papa lui aurait parler en rêve et aurait la forme d'un éléphant blanc à six défenses que la naissance n'aurait provoqué aucune douleur et que le sal aurait abaissé ses branches et que l'enfant aurait fait sept pas vers le nord et poussé le rugissement du lion. Puis le père de cette enfant aurais fait venir 8 voyants les 7 premiers prédire que cette enfant serait le digne successeur de son père pour le royaume et le dernier aurai été jeté en prison après avoir prédit que l'enfant quitterait le pays. La mère de l'enfant serait morte 7 jours après cette naissance puis Gautama aurai été élevé par sa tante Prajapati Gautami ce qui lui aurait donné ce nom.

 Son apprentissage !

Le jeune prince a été poussé par ses parents à apprendre les lettres les maths et les langues ainsi que la philosophie. Un officié obéissant a son père lui lui enseignât l'art de se battre il monte à cheval s’entraîne au jeté de lance, tir à l'arc et combats à l'épée. Ses soirées sont consacrées à la musique ou bien à la dance. Puis à l'âge de seize ans il rencontre une fille dont il tombe amoureux qui se nomme Yashodhara qu'il va épouser. Elle est ça cousine germaine et la fille d'un seigneur voisin. Ensemble ils vont emménager dans 3 palais différents : un en bois pour l'hiver, un en marbre pour l'été et un en brique pour la saison des pluies. Au bout de dix ans de mariage ils donnent naissance à un garçon nommé Rahula. Durant toute cette vie Bouddha n'a pas le droit de sortir du palais afin d'être protégé de la misère extérieure.

les origines de bouddha dans le monde

L'éveil spirituel de Siddhārtha !

En s'ennuient dans le palais bouddha décide d'aller se promener, dans cette promenade il rencontre un vieillard, un pestiférer, une famille qui mène aux bûché l'un des siens qui viens de périr et un moine qui quête de la nourriture un bol a la main et garde toujours les yeux baissés.

Du haut de ses 29 ans, le prince comprend que c'est justement ce statut qui l’éloigne du besoin, mais rien ne l'éloigne de la vieillesse, de la maladie ou de la mort. En plein milieu d'une nuit Gautama aidé par l'un de ses serviteurs galopent jusqu’à l’orée d'une forêt d'où il donna tous ses vêtements, ses bijoux et son cheval a son serviteur. Puis déguisé en chasseur pauvre il ordonne à son serviteur de dire à son père, sa mère adoptive et son épouse qu'il les quitte pour chercher la voie du salut.

La vie de bouddha après le départ du palais 

Bouddha ainsi parti consacre sa vie à des pratiques méditatives intenses. Six ans plus tard alors qu'il accepte un bol de riz d'une jeune fille du village où il se trouve il comprend que ses pratiques ne lui ont en rien révélé le sens des choses. Comprenant cela il décide de prendre la voix moyenne qui précise de ne faire aucun excès ni dans l'austérité ni dans le laxisme. Les cinq disciples qui le suivaient n’acceptant pas cette décision décident de l'abandonner. C'est à cet instant qu'il se mit à méditer inspiré par un souvenir de son enfance. Il est assis sous un arbre et assiste à la cérémonie d'ouverture des laboure présidé par son père il décide sous se papal de ne plus jamais bouger tant qu'il n’aura pas atteint la vérité. Des dizaines de légendes racontent comment Mara le démon de la mort a lancé des hordes de démons et ses trois filles séductrices pour sortir Gautama de son état méditatif, car il avait peur que se pouvoirs aide bouddha à délivrer les hommes de la peur de mourir. Tout cela en vin, car bouddha accède 49 jours plus tard à l'éveil à l'âge de 35 ans avec une main posée sur le sol. Quand il se releva il affirma qu'il était maintenant omniscient sur la nature, les souffrances humaines, mais aussi comment les anéantir. En même temps il affirma qu'il n'était ni un dieu ni l'un de leurs messagers et que l'atteinte de la bodhi (l'illumination) n'a rien de surnaturel et est par conséquent atteignable par tous les hommes.

statue bouddha protection

Le premier chef spirituel !

quelque jours après avoir atteint l'éveil bouddha retrouva dans un parc ses 5 anciens disciples et leur dicta les quatre nobles vérités. Ce moment s'appelle « La mise en mouvement de la Roue du Dharma ». Ses 5 disciples qui décidèrent à présent de suivre à nouveau bouddha formèrent à présent la première communauté bouddhiste au monde. Pendant près de 50 ans bouddha voyage dans la région du Gange ou il y enseigne la méditation et créé la communauté bouddhiste afin que tous ses enseignements lui survivent. Il sera aidé par la plupart des rois pour créer cet enseignement. Plus tard il retourna dans son village natal pour y enseigner sa philosophie là-bas son père, sa belle-mère, sa femme et son fils adoptent la doctrine. Ensuite un riche de la communauté bouddhiste fit construire un temple ou Bouddha enseigna le reste de ça vie.

La fin de la vie de bouddha !

Sachant ça fin proche bouddha demandas à son disciple de lui construire un lit entre deux sals et mura a kusinara a l'âgé de 80 ans. Selon les écrits ses derniers mots auraient été " L'impermanence est la loi universelle. Travaillez avec diligence à votre propre salut.". Il aurait aussi refusé de donner des directives à ses disciples, car selon lui il leur avait déjà tous enseigné de son Dharma. Son corps sera ensuite incinéré et les cendres placé dans les 8 différents temples du bouddhisme. Peu de temps après sa mort un premier concile se réunit à Rajagrha et les moines s’y trouvant auraient évoqué tous les enseignements de bouddha. Le deuxième concile se déroulant moins bien donna lieu à des disputes et divisa la communauté en deux écoles une fidèle en tout point aux anciens enseignements et la deuxième qui voulut les améliorer et en rajouter.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.